CLOSE
Back To Top
spiral illustration for benefits of colors

Bienfaits et fréquences des couleurs

Quand j’étais petite, j’imaginais qu’il existait beaucoup plus de couleurs que ce que mon œil voyait. Je me disais aussi : “ peut-être que nous ne voyons pas tous les mêmes couleurs ”. Ce qui est jaune pour moi est vert pour mon voisin, et j’imaginais ainsi que chacun voyait le monde avec ses propres couleurs.
J’essayais aussi d’imaginer une couleur qui n’existait pas, mais en vain, j’en concluais que l’imagination humaine avait ses propres limites.

En grandissant, j’appris, en cours de physique qu’effectivement il existait énormément de couleurs mais que l’œil humain ne percevait qu’une certaine partie de ces couleurs, ce qu’on appelle : le spectre visible, entre 400 nm et 800 nm.

Spectre électromagnétique

Puis, j’appris en biologie à travers le fonctionnement de l’œil et plus particulièrement la transcription des couleurs via les cellules photoréceptrices : les bâtonnets et les cônes, que la couleur est une sensation, un message capté par notre oeil et interprété par notre cerveau, chacun a sa propre impression du message.

Trajet de la lumière : de la cornée aux bâtonnets et cônes.

Certains animaux sont dotés d’une quantité de cellules photoréceptrices, de type cônes, supérieure aux humains, comme les oiseaux, les reptiles et la crevette-mante.

Mes intuitions d’enfance me menaient sur la voie.

Aujourd’hui, je suis restée une enfant émerveillée devant les couleurs et voudrais vous partager leur magie.

Vous devez vous rappeler de ce fameux cours de physique où on vous apprend à créer un arc en ciel avec un prisme : la diffraction de la lumière blanche, découverte par Newton en 1665.

Diffraction de la lumière blanche à travers un prisme.

Toutes les couleurs sont contenues dans la lumière blanche.
Chaque couleur transporte des particules d’énergies appelées photons sur une onde électromagnétique.

Mais qu’est ce qu’une onde électromagnétique ?
C’est ce qui fait fonctionner votre radio, votre téléphone, mais dans ses cas l’onde est invisible.
Avec la radio, par exemple, vous pouvez recevoir l’information en l’entendant avec vos oreilles puis en l’interprétant mentalement, vous avez donc conscience de l’information que vous avez reçue.

Avec les couleurs, vous avez aussi reçu de l’information via une onde électromagnétique visible. Elle a été réceptionnée par votre corps – qui est une super antenne – et non pas par votre mental. Puis, l’information agit en profondeur sur vos cellules. On rentre là dans la physique quantique.

Spectre électromagnétique

Spectre électromagnétique visible

Selon le modèle utilisé pour représenter une onde électromagnétique, il y a 2 variables : la longueur d’onde et la fréquence, qui servent à caractériser l’ondulation.

La longueur d’onde : le temps qu’il y a entre 2 oscillations.
La fréquence : le nombre de répétitions d’oscillations en une seconde.

Représentation d’une onde électromagnétique en fonction de la fréquence et de la longueur d’onde.

Le violet, par exemple, a une longueur d’onde située entre 380 nm et 430 nm et une fréquence située entre 790 et 700 Thz.

Fréquences et longueurs d’ondes des couleurs

Chaque photon transporte une énergie en fonction de la fréquence de l’onde lumineuse.
Plus l’onde oscille rapidement, plus l’énergie du photon est élevée. Par exemple, le violet qui a une fréquence de 790 nm transporte les hautes énergies.
Les photons compris sur les ondes électromagnétiques du spectre visible ont une énergie de 1.5 à 3 eV (électron-volt).

Vous l’avez compris, dans la lumière du soleil, il y a toutes les couleurs, soit toutes les énergies dont notre corps a besoin.

Oui, car vous avez besoin de ces couleurs. Imaginez vivre dans un monde sans couleurs, en noir et blanc, et poussons le concept, dans un monde sans lumière, un monde totalement noir !! Vous ne tiendrez pas !

C’est pour ça qu’un ciel bleu avec un grand soleil jaune vous met en joie pour toute la journée. Le bleu vous apaise et le jaune vous rend gaie et optimiste.
En faisant une balade en pleine nature, vous vous sentez ressourcé, le vert vous calme, équilibre votre monde intérieur et extérieur, vous stabilise.
En appréciant un coucher de soleil orange, vous êtes stimulé, vous vous ouvrez vers l’extérieur, vous vous affirmer.
Le rouge induit un état extraverti, la passion, le courage, l’affirmation de soi, et vous réchauffe.
Le bleu indigo vous plonge à l’intérieur de vous-même, c’est la couleur de la méditation, de la sagesse.
Le violet vous enracine avec vous-même, c’est la couleur de la super conscience, le spirituel, l’authenticité, la foi, l’essence divine, l’intuition.

Les effets bénéfiques des couleurs ont été développés par de nombreux chercheurs, comme le Dr Babbit, et ont donné naissance à la thérapie par la couleur : la chromothérapie.

Enfin, les couleurs ont été utilisées comme support de guérison et d’élévation spirituelle dans de nombreuses civilisations :

Les Égyptiens fabriquaient de l’eau thérapeutique en l’exposant au soleil dans un contenant en verre coloré…

Les Grecs attribuaient un rôle important à la couleur et à la lumière lors de la construction des temples.

En Inde, chaque couleur est associée à un chakra qui est la jonction de canaux d’énergies du corps humain.

Fréquences des chakras et corrélations

SOURCES :
Lumières, couleurs et autochromes (Institut Camille Jordan)
Bâtonnets et cônes (Ask a Biologist)
Spectre de la lumière (Villemin Gerard)
Onde électromagnétique (Wikipédia)
facilisis at tristique porta. ut elit. Donec Aenean